Les croyances ont les dents longues

Nous ne pouvons changer nos convictions uniquement en nous battant contre les idées reçues.

Pour provoquer un changement, nous devons développer un nouveau système. Une nouvelle manière de penser qui rend le modèle existant obsolète, mieux, superflu !

Largement influencé par nos croyances, notre système de pensée nous empêche fréquemment de changer d’opinion et de voir les choses d’un autre angle.

350 ans avant notre ère, Aristote écrivait : les femmes ont moins de dents que les hommes. Pendant près de 2000 ans – jusqu’au jour où une personne eut l’idée lumineuse de dire : laissez-nous recompter – cette connaissance fut reconnue comme un fait scientifique dans le monde occidental.

Cet exemple nous démontre, si besoin en était, que les croyances ou dogmes ont souvent une longue, une très longue vie. Mais également – contre tout bon sens – que même des individus intelligents suivent aveuglément une autorité de référence – en qui ils ont confiance – sans aucune vérification antérieure ni postérieure.

Et vous, quelles sont vos croyances ? qu’êtes-vous prêt à faire pour l’apprendre ?