Médias sociaux

Pourquoi devrais-je avoir un blogue que personne ne lit ?

Il y a mille raisons pour en avoir un… Que ce soit, pour partager vos expériences, donner votre avis, demander un avis, soit tout simplement parce que cela vous fait plaisir.

Le blogue est devenu populaire

Si nous regardons quinze ans en arrière, qui pouvaient publier gratuitement ce qu’il pensait. Mis à part, les journalistes, les écrivains et autres mondes politiques, peu de monde.

Cela a changé fondamentalement aujourd’hui, heureusement.

Vous pouvez lancer le vôtre dès maintenant

Oui, et en plus sans connaissance ni argent pour le faire.

Décidez simplement quelle plate-forme vous voulez utiliser, choisissez le nom de votre blogue, écrivez ce que le cœur vous dit… et publiez.

C’est aussi simple que cela.

Vous me direz, mais qui va me lire ?

Je vous répondrai simplement : est-ce là le plus important pour vous ?

Si c’est le cas, c’est certain que vous risquez d’abandonner rapidement cette activité. Par contre, si vous y prenez plaisir, et donnez régulièrement des informations utiles et plaisantes, les lecteurs seront tôt ou tard au rendez-vous.

La bonne nouvelle

Il n’est nullement nécessaire d’être un journaliste flanqué de diplômes pour avoir son blogue.

Un sujet qui vous passionne, est amplement suffisant. Surtout si votre objectif est de partager vos expériences et des informations utiles.

Par contre, de vouloir lancer un blogue scientifique sans avoir les compétences requises, ce serait une moins bonne idée…

Je peux vous apprendre à écrire mieux…

Non, personne ne peut apprendre à personne à écrire mieux.

Le grand avantage de l’écriture, c’est que chacun d’entre nous peut s’y adonner. Que ce soit vous, moi, soit même un sans-abri qui vit dans la rue, chacun peut s’exprimer librement, à sa manière et avec son style.

De savoir si cela va plaire à tout le monde c’est une autre question, quel que soit le style d’ailleurs.

Je manque de talent…

Ou s’agit-il plutôt d’entraînement ?

Comme beaucoup d’activités, l’écriture est surtout une question d’entraînement. C’est en étant assis jour après jour devant une feuille blanche, que les capacités se développent de manière naturelle.

Certains jours vous manquerez d’idées et d’inspirations, cela fait partie du jeu… Acceptez-le !

Le temps me manque…

C’est vrai qu’il en faut un peu.

Disons de dix à quinze minutes par jour sont suffisantes pour commencer. Ce qui compte c’est de le faire régulièrement, de préférence tous les jours.

Le temps que les automatismes se mettent en place, que les bons réflexes s’installent, et que vous prenez conscience que vous êtes bien meilleur que ce que vous pensiez initialement.

Finalement, tout réside dans le fait de commencer, comme si souvent d’ailleurs.

Personne ne peut prétendre qu’avoir un blogue, qui est régulièrement alimenté par des nouveaux billets, c’est facile. Par contre, en y travaillent sérieusement, le résultat sera intéressant à la longue. 

Quelques idées pour vous faciliter la tâche

Résumés en vingt points en ordre aléatoire.

1. Laissez-vous inspirer par les autres

Notez des phrases, de vos blogues et auteurs préférés, et gardez-les dans un endroit pour les utiliser au moment opportun.

Utilisez tout ce que vous pouvez, en mélangeant et en mixant les divers avis, y compris le vôtre, bien sûr.

Dites-vous, que les règles et les limites, c’est vous qui les fixez. Que le copyright est révolu, car qui peut encore se targuer — à de rares exceptions près — qu’il est le créateur de ses propos à cent pour cent. 

PS : Je précise qu’il s’agit de billets de blogue, et que cela est évidemment différent pour l’écriture d’un master.

2. Laissez l’expertise aux autres, sauf si vous êtes un expert dans le domaine

Contentez-vous de faits avérés ou d’histoires. Le jour où vous prétendez détenir la vérité, votre déclin risque de se mettre en marche rapidement. Restez vous-même, authentique, racontez simplement votre histoire.

3. Abandonnez les chiffres et statistiques à ceux qui savent

Intégrer une tonne de chiffre et de statistiques est la plupart du temps inutile et ennuie le lecteur. Il existe suffisamment de spécialistes dans le secteur, laissez-les faire.

Pimentez plutôt, lorsque le sujet le permet, le temps que le lecteur investit dans la lecture de votre billet.

PS : Cela n’exclut cependant nullement l’intégration d’un chiffre ou d’une statistique qui étaye vos dires.

4. Suivez ce qui se dit sur les divers médias

Les forums, médias sociaux ou autres, sont très utiles pour trouver des sujets d’écriture. Ce qui vous permet de partager vos idées, questions ou soucis sur un sujet particulier. Souvent ce sont les sujets les plus simples qui trouvent le plus d’écho, pensez-y avant de vous lancer dans un article sur le partage de molécules…

5. La machine à idées

Il existe quelques trucs et astuces, pour avoir suffisamment d’idées sous la main. Cela est surtout valable pour un blogue qui aborde de multiples sujets. Mais peut également l’être pour un blogue très spécialisé. Un bon truc est de noter dix idées par jour. Aucune importance si elles sont bonnes, ce qui compte c’est d’en noter dix. C’est un peu à l’image d’une séance de remue-méninges. Un livre qui traite de ce sujet est mentionné à la fin de ce billet.

6. Postez vos billets partout

Si vous voulez que votre blogue soit lu par le plus grand nombre de personnes possible, pensez à le publier sur toutes vos plates-formes de médias sociaux. Vous pouvez également, si la situation le justifie, mettre un lien vers votre blogue pour un complément d’information sur le sujet débattu sur un forum ou une plate-forme de médias sociaux.

7. Trouvez un titre qui claque

Un qui « oblige » le lecteur à vouloir en savoir plus sur le sujet. Même le meilleur article ne sera jamais lu, si le titre n’y invite pas. Utilisez divers titres, et teste sur les médias sociaux pour voir ce qui fonctionne le mieux. Essayez encore et encore, jusqu’à ce que vous trouviez ce qui fonctionne pour vous et votre communauté.

8. Commencez et terminez par des phrases fortes

Le début va décider si le lecteur continue sa lecture, et la fin s’il va recommander votre billet en le partageant ou en le favorisant. 

Lisez ce que vos auteurs préférés font, et inspirez-vous pour vos propres textes.

9. Soyez humain

Inutile de vouloir vous donner un genre ou de mettre un masque. Vos lecteurs verront rapidement que vous jouez un jeu. 

Osez dire que vous avez également des problèmes non résolus, des questions ou vous cherchez encore les réponses, ou que vous avez fait une erreur, cela sonnera bien plus naturel que le blanc qui est plus blanc que le blanc, selon la formule sacrée de Coluche.

10. Ne vous reposez jamais sur vos lauriers

Rien n’est jamais acquis.

Lorsque vous pensez que vous avez réussi, votre déclin est déjà en marche.

Continuez en permanence a donner le meilleur de vous. Innovez, osez être autrement, suivez votre style et votre intuition.

11. Commencez dès maintenant

Rien ne sert à attendre que vous soyez meilleur, vous le deviendrez uniquement si vous pratiquez. 

De vouloir attendre est souvent une excuse pour reporter le démarrage.

12. Écrivez comme vous parlez

Oubliez ce que vous avez appris à l’école. C’est pour les poètes et autres intellectuels, que la plupart d’entre nous ne sont pas. Écrivez de manière que la plupart des lecteurs puissent comprendre le message que vous voulez leur transmettre.

13. Exprimez votre opinion

Que le lecteur sache qui vous êtes et ce que vous pensez. Il y a trop de gens, à travers le monde, qui ont une opinion faible ou qui l’expriment rarement, que ce soit par peur ou pour un quelconque intérêt.

14. Prenez des notes dès que vous avez une idée

Ayez toujours quelque chose avec vous pour écrire, que ce soit sur papier, votre mobile ou une tablette. Cela pour vous souvenir des idées lumineuses qui traversent votre esprit, et qui ont tendance à s’en aller autant vite.

15. Éteignez votre mobile lorsque vous écrivez

Être atteignable c’est bien, l’être sans cesse nuit sérieusement à votre créativité. De plus — à moins que vous ne soyez médecin urgentiste — est-ce vraiment nécessaire ? 

Accordez à votre esprit le temps nécessaire pour qu’il puisse se reposer et être créatif.

16. Rechargez vos batteries

Avec une promenade en plein air, par exemple. Des études ont démontré que la marche augmente de plus de 100% l’activité cérébrale. 

Il semblerait que nous retrouvions nos instincts de chasseur et cueilleur, ce qui nous rend plus efficace et plus inventifs… affaire à suivre !

17. Réinventez-vous chaque jour

Soyez en permanence, dans votre manière d’écrire, innovatif.

Surprenez à tout moment votre lecteur, pour qu’il puisse se dire : WOW ! Là je ne m’y attendais vraiment pas, lorsque le sujet s’y prête. 

Une fois que vous avez trouvé ce qui convient à votre communauté, continuez de les étonner.

18. Grandissez naturellement

Rien ne sert à vouloir attirer vos lecteurs avec des quelconques artifices. Que ce soit par l’achat ou autres subterfuges du genre. Pour mettre en place un blogue qui a du succès, il faut un contenu de qualité, du temps et de la patience… beaucoup de patience.

19. Si vous faiblissez

Donnez-vous un coup dans le derrière, et continuez. 

Cherchez et cherchez encore des sujets, et transmettez-les avec passion. 

20. Commencez

C’est certainement le meilleur conseil, et le plus important, que je puisse vous donner. Sans action aucune réaction !

C’est à vous de jouer

Maintenant vous avez une bonne base pour démarrer votre activité de blogueur, et la balle est dans votre camp.

Rappelez-vous, que vous avez le choix de garder vos idées cachées dans un tiroir ou de les partager avec le monde.

Quel est votre choix ?

Outils utiles

  • www.medium.com : un blogue qui a été créé par les créateurs de twitter. J’adore ce blogue du fait de sa simplicité, et le design minimaliste et moderne qu’il propose. C’est un outil que j’utilise plusieurs fois par semaine.
  • www.wordpress.com : certainement le plus populaire à ce jour. Ce site vous permet également de transformer votre blogue en site internet, si vous le désirez.
  • www.tumblr.com : qui vous permet également de lancer un blogue gratuit.

Il en existe bien sûr de nombreux autres. Essayez ceux-ci, ou trouvez-en d’autres qui vous conviennent mieux à votre style de travail.

Lecture

Become an idea machine de Claudia Azula Altucher, que vous pouvez trouver sous format Kindle à moins d’un franc ICI.

Trouvons le dialogue

Si cet article vous a plu, et que vous l’avez trouvé utile, vous pourriez répondre à la question suivante : Quels conseils vous paraissent les plus pertinents ?

Merci de simplement ajouter votre réponse dans les commentaires. Si vous préférez le faire à travers un courriel il est également la bienvenue.

Partager, c’est gagner…