La délégation, c’est la porte vers les malentendus !

Le meilleur manager est celui qui sait trouver les talents pour faire les choses, et qui sait aussi réfréner son envie de s’en mêler pendant qu’ils les font. -Theodore Roosevelt

La délégation, un signe qui dévoile le vrai leader

Un sujet délicat qui peut fâcher, mais également créer beaucoup de bonnes choses.

Lorsqu’il est question de déléguer, les avis divergents fortement. Et, les interprétations sont sans fin. Pourquoi cette activité donne autant à discuter ou est (trop) souvent mal comprise, sortie de son contexte et réduite à un : je me débarrasse de ce que je n’aime pas faire.

Pour vous, que signifie la délégation ?

Quels mots vous viennent à l’esprit, lorsqu’il est question de délégation ?

Avant de poursuivre la lecture, pensez-y un instant.

Comment déléguez vous ?

Il s’agit uniquement de quelques exemples, de nombreux autres groupes pourraient être créés.

  1. Je ne délègue jamais
  2. Je délègue tout
  3. Je délègue ce que je n’aime pas faire
  4. Je délègue ce que je n’ai pas le temps de faire
  5. Je délègue certaines tâches bien précises

Nous pourrions aborder chaque groupe en détail, ce qui n’est pas le but à ce stade. C’est plutôt l’idée générale, que je vais aborder avec vous.

La délégation, un outil de débarras

Cette interprétation est régulièrement présente. 

Je préfère plutôt y voir un instrument puissant, qui nous permet d’illustrer la confiance que nous avons en nous, ainsi qu’aux personnes à qui nous déléguons des tâches importantes. 

Qui va permettre, à tous les acteurs de devenir meilleurs, d’accroître leurs compétences, ou encore de devenir plus responsables.

Que du positif, qu’en pensez-vous ?

J’ai délégué, la balle est dans votre camp

La tâche je l’ai déléguée à Pierre qui a fait des erreurs, je n’en peux rien !

Un peu simple… la tâche reste sous la responsabilité de la personne qui l’a déléguée. Cela signifie qu’elle doit soutenir Pierre, en cas de besoin, pour qu’il puisse arriver dans les meilleures conditions à son terme.

La délégation devrait être quelque chose de gratifiant où chacun peut grandir et évoluer favorablement. 

La délégation signifie également, soutenir et contrôler, pensez-y.

C’est décidé, je m’y mets

À ce jour, vous avez peu délégué. Quelle que soit la raison, il est possible de changer. Commencez par des petites tâches, en observant ce qui se passe.

Quelques idées pour vous lancer dans la délégation

  • Faites une liste de toutes les tâches qui peuvent être déléguées
  • Fixez les priorités
  • Ajoutez le nom de la personne à qui vous pourriez déléguer la tâche
  • Avant de déléguer, donnez toutes les informations utiles pour que le travail puisse être fait dans de bonnes conditions
  • Une fois délégué, ajoutez une date pour contrôler l’avancement (idéalement dans un outil électronique)
  • Restez à disposition de la personne, en cas de besoin
  • Acceptez qu’elle le fasse les choses d’une autre manière, que vous l’auriez fait. Finalement, ce qui compte c’est le résultat

C’est à vous de jouer !

Je vous encourage à déléguer des tâches gratifiantes, et de donner tout votre possible pour que le projet soit une réussite totale, vous allez ainsi créer des liens et un message très forts autour de vous.

Vous avec des suggestions pour améliorer la démarche, merci de laisser un commentaire.

Autres articles utiles : Plus efficace et moins stressé ?