Brainstorming

Trouver de nouvelles idées, être créatif, dites-vous ?

La créativité, comme la vie humaine elle-même, naît dans le noir. Julia Cameron

Une étincelle a besoin d’obscurité pour briller

Souvent nous pensons qu’une idée géniale apparaît d’un coup, sans prévenir. La réalité est plutôt qu’elle germe et se développe en nous sans que nous en ayons pris conscience.

C’est en s’imprégnant des choses que nous voyons et qui nous inspirent, qui prépare le terrain vers l’idée finale.

Ces choses finissent par s’accumuler et s’organiser, pour former une certaine cohérence. Et souvent, au moment où on s’y attend le moins, l’idée survient comme un éclair de lucidité. Cela paraît presque évident sur le moment, pourtant c’est le fruit d’un long travail intérieur en amont.

Parfois, les choses doivent aller plus vite

Il est souvent difficile de trouver des nouvelles idées, surtout lorsqu’il s’agit de développer ou d’améliorer un produit ou un service existant. Dans cette situation, souvent imprégnée d’une certaine urgence, il est utile d’avoir quelques outils à disposition.

Une activité de remue-méninges (brainstorming) créatif, comme la technique SCAMPER, peuvent vous être d’une grande utilité dans cette démarche. 

Rappelez-vous que le mot produit se réfère, en plus des produits physiques, également aux processus, services ainsi qu’aux personnes. Ce qui permet d’adapter cette technique à un large éventail de situations.

SCAMPER, de quoi s’agit-il ?

C’est une mnémonique, créée par Bob Eberle (professeur et auteur), qui développa cet outil pour rendre ses élèves plus imaginatifs et créatifs. Il fut largement repris par Alex Osborn (souvent cité comme étant le père du brainstorming), qui consiste à se poser des questions et d’émettre des idées dans la foulée.

La mnémonique est la suivante :

Substitute — Remplacer
Combine — Combiner
Adapt — Adapter
Modify — Modifier
Put to another use — Destiner à un autre usage
Eliminate — Éliminer 
Reverse — Inverser

Entre le noir et le néant, il y a un abysse

Qu’il faut parfois combler rapidement. Même si les idées peuvent germer dans le noir, et faire surface de manière subite et imprévue, nous avons parfois besoin d’un coup de pouce, autre que celui du destin…

La mise en pratique de SCAMPER

  1. Prenez un produit, ou un service existant. Il peut s’agir d’un existant, que vous aimeriez améliorer. Un, avec lequel vous avez des problèmes. Ou un, qui pourrait être la base de départ pour en développer un nouveau.
  2. Posez des questions sous forme de remue-méninges, sur le produit que vous avez choisi, en utilisant la mnémonique pour vous guider.
  3. Regardez les réponses, qui ont été données. Y en a-t-il une qui semble viable ? Pourriez-vous utiliser l’une d’elles pour développer un produit existant, ou en créer un nouveau produit ? S’il vous semble que l’une des solutions proposées semble viable, vous pourrez l’explorer davantage par la suite.

Certaines idées générées seront peut-être impossibles à réaliser, ou peu adaptées à la situation. Ce qui compte, dans un premier temps, c’est de générer autant d’idées que vous pouvez.

Quelques exemples de questions, que vous pourriez vous poser, pour chaque catégorie de la mnémonique

Remplacer — Substitute

  • Que se passerait-il, si votre sentiment ou l’attitude envers le produit changeait ?
  • Quels matériaux ou ressources pourraient être remplacés ou échangés pour améliorer le produit ?
  • Quel autre produit ou procédé pourraient être utilisés ?
  • Ce produit pourrait-il être utilisé ailleurs, ou en remplacer un autre ?
  • Quelles règles pourraient être remplacées ?

Combiner — Combine

  • Comment pourriez-vous combiner les qualités et les ressources pour créer une nouvelle approche de ce produit ?
  • Que se passerait-il si l’on combinait ce produit avec un autre, pour créer quelque chose de nouveau ?
  • Que pourriez-vous combiner pour maximiser l’utilisation de ce produit ?
  • Que faire si vous avez combiné divers buts ou objectifs ?

Adapter — Adapt

  • Comment pourriez-vous adapter ou réajuster ce produit pour qu’il serve à une autre fin ?
  • Qui ou quoi pourriez-vous inspirer pour adapter ce produit ?
  • Quels autres produits ou idées pourriez-vous utiliser pour vous inspirer ?
  • Quoi d’autre est comme votre produit ?
  • À quoi d’autre peut servir ce produit ?
  • Dans quel autre contexte pourriez-vous mettre votre produit ?

Modifier — Modify

  • Que pourriez-vous ajouter pour modifier ce produit ?
  • Quel élément, de ce produit, pourriez-vous renforcer pour créer quelque chose de nouveau ?
  • Comment pourriez-vous changer la forme, le regard, ou le ressenti de votre produit ?
  • Que pourriez-vous souligner ou mettre en avant pour créer plus de valeur ?

Destiner à un autre usage — Put to another use

  • Pourriez-vous recycler les déchets de ce produit pour faire quelque chose de nouveau ?
  • Qui d’autre pourrait utiliser ce produit ?
  • Comment ce produit se comporterait-il dans un autre contexte ?
  • Pouvez-vous utiliser ce produit ailleurs, peut-être dans une autre industrie ?

Éliminer — Eliminate

  • Quelles sont les caractéristiques, les pièces ou règles que vous pourriez éliminer ?
  • Comment pourriez-vous rationaliser ou simplifier ce produit ?
  • Qu’arriverait-il si l’on enlevait une partie de ce produit ? Que voudriez-vous avoir à sa place ?
  • Que pourriez-vous sous-estimer ou atténuer ?
  • Comment pourriez-vous le rendre plus petit, plus rapide, plus léger ou plus amusant ?

Inverser — Reverse

  • Quels sont les composants que vous pourriez remplacer pour modifier l’état de ce produit ?
  • Qu’arriverait-il si vous inversez ce processus ou arrangez les choses différemment ?
  • Comment pourriez-vous réorganiser ce produit?
  • Qu’arrivera-t-il si vous essayez de faire exactement le contraire de ce que vous essayez de faire maintenant ?
  • Quels rôles pourriez-vous inverser ou échanger ?

Comme vous pouvez vous en rendre compte, les questions sont sans limites. A vous de trouver celles qui vous parlent le plus, et qui vous mènent à un résultat probant.

La balle est dans votre camp

Faites un test, avec un sujet qui vous laisse dans le noir… en vous entourant de quelques personnes de votre équipe. Si vous n’avez pas d’équipe, pensez à créer un groupe de travail, avec d’autres entrepreneurs, ou lancez-vous dans un Mastermind group, qui est un excellent moyen pour trouver de nouveaux chemins.

L’objectif primaire est de passer par-dessus la feuille blanche, et de trouver la solution qui sied le mieux à votre situation.

C’est à vous !

Partager et commenter, c’est un clin d’œil à l’auteur…

Vous avez aimé cette publication, donnez en également l’accès à votre réseau en cliquant sur l’icône de partage.

Merci ! 

Pour laisser votre avis, si la case des commentaires est absente, cliquez sur le titre de l’article.

Articles apparentés

Un Mastermind group ne sert à rien

J'ai une excellente idée, comment le faire savoir au monde entier